Skip to content Skip to sidebar Skip to footer
La Bourse - NYSE

La Bourse : qu’est ce que c’est et à quoi ça sert ?

Il est tout à fait possible d’acheter et de vendre des actions sans passer par la Bourse.

Comme nous l’avons vu dans cet article sur les actions.

Mais alors quel est l’intérêt pour une entreprise d’être coté en Bourse, et qu’est-ce que cela implique ? C’est ce que nous allons voir aujourd’hui.

C’est quoi la Bourse ?

 

Avant d’entrer dans le vif du sujet, une petite comparaison pour mieux comprendre.

 

Pour une entreprise, vendre ses actions sans passer par la Bourse, c’est un peu comme vendre au petit marché du coin. On négocie les prix, il n’y a pas de régulateur et on ne peut pas vraiment vendre de grande quantité car il y a un nombre limité d’acheteurs.

La Bourse en revanche, c’est un peu l’hypermarché de la finance. Il faut respecter des règles strictes pour y être vendu, il y a des horaires d’ouverture bien définis et on y trouve de très nombreux produits pour de très nombreux acheteurs.

 

En Bourse, les « produits » sont toutes les actions des entreprises cotées, mais il existe aussi d’autres produits financiers dont on parlera plus tard (les obligations par exemple). Les acheteurs, ce sont bien évidemment les investisseurs.

 

Les spécificités de la Bourse

 

La Bourse, c’est donc le lieu où se retrouvent les investisseurs du monde entier pour s’échanger leurs actions (ou autre produit financier).

 

La Bourse est composée de deux « compartiments » : un marché primaire et un marché secondaire.

  • Le marché primaire : c’est ici que les entreprises émettent de nouvelles actions, pour lever des fonds. C’est le marché du neuf, les actions y sont achetées pour la première fois
  • Le marché secondaire : c’est là que les investisseurs qui détiennent des actions les vendent à d’autres investisseurs. L’argent passe donc d’un investisseur à un autre, l’entreprise ne touche rien. C’est le marché de l’occasion.

 

“La Bourse c’est un hypermarché de la finance où se retrouvent les investisseurs… D’accord mais concrètement ça se trouve où ?”

De nos jours, la Bourse n’est plus un lieu physique comme autrefois puisque toutes les transactions sont désormais dématérialisées et se passent en ligne.

Il existe plusieurs places boursières tout autour du globe. Les plus connues sont :

  • Euronext : la place boursière de Paris
  • NYSE : New York Stock Exchange, la place boursière de New York
  • Nasdaq : 2e plus importante bourse américaine et mondiale
  • LES : London Stock Exchange, place boursière de Londres

 

Bourse de Paris

 

Parlons un peu plus en détail de notre place boursière, Euronext.

Elle est ouverte du lundi au vendredi, de 9h00 à 17h30.

Elle est régulée par l’AMF, l’Autorité des Marchés Financiers, dont vous retrouverez les principales missions ici.

 

Les principaux intérêts d’être coté en Bourse

 

Liquidité

 

Il faut bien comprendre que c’est le marché primaire qui permet la croissance des entreprises, mais celui-ci ne serait rien sans le marché secondaire.

En effet, aucun investisseur n’achèterait les actions d’une entreprise s’il n’avait la garantie de pouvoir les revendre dans un avenir plus ou moins lointain.

 

Or la Bourse étant ouverte à tous, cela garantit une grande liquidité des actions cotées. Liquidité, c’est-à-dire que les volumes d’échanges d’actions entre les investisseurs sont si importants que l’on est sûr de pouvoir revendre ses actions à tout moment et de façon quasiment immédiate, pourvu que la Bourse soit ouverte.

 

Contrairement à l’immobilier, où lorsqu’il n’y a pas d’acheteur, on ne peut pas vendre son bien.

 

Levée de fonds

 

L’autre intérêt d’avoir accès à l’ensemble des investisseurs de la planète, c’est bien évidemment de pouvoir lever des sommes d’argent bien plus conséquentes.

En effet, à un certain niveau de développement d’une entreprise, il devient impossible de demander à des banques ou à des investisseurs privés les montants dont on a besoin.

 

Par exemple, lors de son introduction en Bourse en décembre 2020, Airbnb a levé 3,7 milliards de dollars. Il est impossible de lever autant d’argent sans passer par la Bourse.

 

Notoriété et confiance

 

Enfin, et c’est un aspect à ne pas négliger, être coté en Bourse apporte de la notoriété à l’entreprise. Cela peut aussi donner confiance aux partenaires commerciaux quant à la solidité financière de l’entreprise.

Notoriété car une introduction en Bourse est un évènement. On parle de l’entreprise dans les cercles d’investisseurs et ceux-ci ont tendance à parler de leurs investissements pour en faire la promotion. Tout cela est de la publicité gratuite pour l’entreprise.

 

Être en Bourse donne confiance aux sociétés avec lesquels l’entreprise travaille (fournisseurs, prestataires, etc…) mais aussi aux investisseurs. En effet, la réglementation est stricte lorsque l’on est en Bourse et on ne peut pas faire n’importe quoi. Les comptes de l’entreprise doivent par exemple être rendus publique à intervalle de temps régulier, cette transparence permet aux fournisseurs de savoir s’ils risquent d’avoir des impayés ou non avec la société.

 

La transparence à laquelle sont soumises les sociétés cotées en Bourse garantit une équité entre tous les acteurs de la Bourse. Tout le monde dispose des mêmes informations au même moment.

 

Les aspects négatifs de la Bourse

 

Maintenant, vous devez vous dire « Mais alors si c’est si génial, pourquoi toutes les entreprises ne sont pas cotées en Bourse ? »

Évidemment, comme pour tout, être en Bourse a aussi ses inconvénients.

 

Premièrement, le processus pour s’introduire en Bourse est long et coûte très cher, toutes les entreprises n’ont pas les moyens de le faire.

 

Ensuite, la transparence envers les investisseurs a elle aussi un coût, en temps et en argent. En effet durant les comptes rendus de résultat trimestriel, l’entreprise doit fournir son compte de résultat et son bilan. En règle générale, tous les aspects financiers doivent constamment être passés au peigne fin.

De plus, cette transparence obligatoire permet aux concurrents de connaître, entre autres, les montants que l’entreprise dépense en recherche et développement, mais aussi son budget publicitaire. Toutes les entreprises ne souhaitent pas rendre ces informations publiques.

 

Et enfin, l’entreprise cotée en Bourse est soumise à la volatilité des marchés boursiers, ce qui peut être un problème au moment de faire une nouvelle levée de fonds par exemple.

 

La Bourse, résumé en 7 points

 

Ce que vous devez retenir concernant la Bourse :

 

Avantages

 

  • Levée d’importantes sommes d’argent
  • Liquidité des actions = pouvoir acheter et vendre très rapidement
  • Très réglementé donc plus sécurisant pour les investisseurs
  • Se faire connaître, renommé.

 

Inconvénients

 

  • Introduction en Bourse longue et très coûteuse
  • Transparence = réglementation à suivre, comptes de l’entreprise accessibles par tous
  • Volatilité des marchés boursiers.

 

Encore une fois, cet article a été écrit pour être accessible au plus grand nombre, afin que tout le monde puisse accéder à la liberté financière, même ceux qui sont au début de l’ascension.

Donc n’hésitez surtout pas à me poser des questions en commentaires si vous souhaitez approfondir certains points, j’y répondrai avec plaisir.

 

Pour continuer : La Bourse, c’est très risqué… (non)

3 Comments

  • Riviere
    Publié le 03/06/2021 à 20:22

    Merci pour cet article très intéressant.

  • Michel
    Publié le 11/02/2022 à 14:38

    Bonjour,
    Quelle différence entre 2 places boursières ? En dehors des horaires d’ouverture et de fermeture, est ce les mêmes actions et/ou autres produits financiers que l’on retrouve ? Aux mêmes prix ? Peut il y avoir plusieurs cours si plusieurs places boursières cotent une action ?
    Merci

    • Auteur de l’article
      Le Coq de Wall St
      Publié le 11/02/2022 à 15:10

      Bonjour Michel,

      Il n’est en effet pas rare que des entreprises, en général présentent à l’international, propose de vendre leurs actions sur différentes places boursières.
      Pour l’entreprise, cette démarche peut lui permettre de se faire connaître auprès d’un nouveau public, et d’élargir son panel d’investisseur.

      Du point de vue de l’investisseur, cela permet de choisir la place boursière qui nous reviendra le moins chère.

      En effet, il existe des frais de connexion aux différentes places boursières. En tant que français il peut être plus avantageux d’acheter ses actions sur la place de Paris que sur celle de Tokyo, par exemple. Il y a aussi des frais de change qui s’appliquent lorsque vous achetez des actions dans une autre devise que l’euro.

      Et pour répondre à votre question concernant le prix des actions : les entreprises émettent leurs actions sur des places boursières aux devises différentes. Ainsi, comme les iPhones vendus aux États-Unis et ceux vendus en France, il peut y avoir un léger écart de prix dû au cours de change entre l’euro et le dollar. Cependant, les cotations boursières étant réalisées en temps réel, cet écart n’est vraiment pas significatif.

      Pour conclure, mise à part ces différents frais qui peuvent faire qu’une action X vous reviendra plus chère si vous l’achetez sur le Nasdaq (aux États-Unis) que sur Euronext Paris, ces actions de la société X sont exactement les mêmes.

      J’espère que ce point est désormais plus clair pour vous. N’hésitez pas si vous avez d’autres questions.

      De mon côté, je retourne à l’écriture du prochain article. À très bientôt !

Laisser un commentaire